Financer votre formation avec le CPF

Financement Compte Personnel de Formation CPF

Qu'est-ce que le compte personnel de formation ?

Le Compte personnel de formation (CPF) a pris la suite du Droit Individuel à la Formation (DIF). Il s’agit d’un mécanisme public destiné au financement de la formation continue, offrant aux individus actifs (même ceux au chômage) la possibilité de cumuler des droits de formation tout au long de leur carrière.

Ces droits sont crédités à hauteur de 500€ par an pour un salarié à temps plein avec un plafond total de 5000€.

Grâce à la plateforme officielle moncompteformation.gouv.fr ou à son application mobile, chacun peut gérer son CPF de manière autonome : consulter son solde, rechercher des formations éligibles, s’inscrire à une session, et bien plus encore.

Qui peut en bénéficier ?

Le Compte Personnel de Formation (CPF) est destiné à un large éventail de bénéficiaires afin de garantir à tous l’accès à la formation continue tout au long de la vie professionnelle. Voici les principaux bénéficiaires du CPF :

  • Salariés du secteur privé : Tous les salariés, qu’ils travaillent à temps plein ou à temps partiel, bénéficient du CPF dès leur entrée sur le marché du travail (à partir de 16 ans, ou 15 ans dans le cadre d’un contrat d’apprentissage).

  • Demandeurs d’emploi : Même en cas de perte d’emploi, les individus conservent les droits acquis au titre du CPF lorsqu’ils étaient salariés. Ils peuvent utiliser ces droits pour financer des formations pendant leur période de chômage.

  • Jeunes sortis du système scolaire obligatoire : Les individus n’étant plus en formation initiale et à la recherche d’un emploi ont également accès au CPF.

  • Travailleurs indépendants : Depuis 2018, les travailleurs indépendants, y compris les professions libérales et les auto-entrepreneurs, ont également droit au CPF. Cependant, l’alimentation de leur compte dépend de leur contribution à la Formation Professionnelle Continue.

  • Membres des professions agricoles : Les exploitants et salariés agricoles sont inclus dans le dispositif CPF.

  • Agents publics : Les fonctionnaires et agents contractuels des trois fonctions publiques (État, territoriale et hospitalière) bénéficient également du CPF, bien que le fonctionnement et les modalités d’alimentation diffèrent de ceux du secteur privé.

  • Militaires : Les militaires ont accès au CPF dans des conditions spécifiques adaptées à la nature de leur métier.

  • Personnes en situation de handicap : Les personnes accueillies dans un Établissement et Service d’Aide par le Travail (ESAT) sont également éligibles au CPF.